Cours magistraux et exercices pratiques

Le métier de courtier en travaux présente deux volets : commercial et technique du bâtiment. Pour chacun de ces deux volets, il y a une dimension théorique et une dimension pratique. L’IFCT vous offre une formation alliant systématiquement ces deux aspects.

Les cours s’articulent avec des mises en situation terrain correspondant à des chantiers réels. Ainsi, les exercices proposés sont très concrets et permettent une mémorisation plus efficace. Ils permettent aussi d’acquérir les compétences techniques nécessaires pour être performant dans ce métier (à la fois commercial et lié au monde de la construction). Tout au long de la formation répartie en 16 modules de cours, les professeurs vous partages une boite à outils complètes. Vous aurez ainsi tous les fichiers et documents nécessaires à l’exercice de  votre futur métier.

La formation a été conçue de manière à pouvoir lancer sa propre entreprise au fur et à mesure du cursus. L’accompagnement professionnel de l’IFCT pendant une année permet de rassurer l’étudiant-créateur d’entreprise : ce partenariat de formation est la clé du succès.

Partenariat entre l’IFCT et ECHO-BAT :

La société ECHO-BAT est un entreprise de courtage en travaux implantée en sud-Bretagne. Son réseau d’artisans est important et les interlocuteurs sont très réactifs. Certains d’entre eux interviennent dans le cadre des formations. Cela permet aux étudiants de mieux connaître les entreprises du bâtiment. Ces rencontres permettent aussi de percevoir la réelle plus-value apportée par le métier de courtier en travaux auprès des entreprises, comme rapporteur d’affaire.

Les exercices pratiques, appliqués aux modules de formation, sont liés directement à des chantiers concrets. Ainsi, les étudiants devront eux-mêmes faire des mesures physiques pour élaborer leur estimatifs budgétaire de coûts travaux. L’IFCT considère, en effet, que le métier de courtier en travaux demande de maîtriser correctement à la fois les techniques commerciales et techniques du bâtiment. Dans cette logique, les étudiants rencontreront des assureurs, des agents immobilier, des chefs d’entreprise et des architectes : autant d’intervenants et d’interlocuteurs pour enrichir leurs connaissances.

 

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.