Programme

Le programme de formation de courtier en travaux indépendant s’adapte en fonction de votre cursus antérieur et de vos attentes. Ce parcours solide se positionne avec un niveau proche de la Licence 3.


Pour le moment, ce métier n’est pas soumis à un programme de formation standardisé. Cependant, l’IFCT se place d’ores et déjà au meilleur niveau d’exigence. En effet, les cours se font via une plateforme d’enseignement à distance MOODLE. De plus, vous pourrez  bénéficier d’un accompagnement (de type coaching)  sur 6 à 12 mois pour la création de votre propre entreprise. Cette formation solide est une alternative aux franchises. Vous pouvez dès à présente accéder à la plateforme de cours et au descriptif précis des modules, mais l’accès au contenu est réservé aux étudiants inscrits : ACCÈS AUX COURS

 

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, le stagiaire est capable de :

  • Monter sa propre société de courtage en travaux
  • Exercer le métier de courtier en travaux et d’assistant maitre d’ouvrage
  • Connaître les techniques de la construction
  • Procéder aux démarches administratives de demandes d’autorisation de travaux
  • Estimer les coûts travaux
  • Accompagner le suivi des travaux
  • Mettre en œuvre les stratégies commerciales du métier de courtier en travaux

CATEGORIE ET BUT

La catégorie prévue à l’article L.6313-1 est : Action de formation


PUBLIC

Le public concerné est : des personnes en formation initiale ou en reconversion professionnelle.


PRE-REQUIS

Les conditions d’accès sont :

  • Pré-requis : Une expérience professionnelle de 3 années dans un poste commercial ou managérial ou une expérience professionnelle de 3 années dans le monde de l’immobilier ou de la construction.
  • A défaut, niveau exigé : BAC+2

DUREE

  • La formation complète se déroule en 480 heures environ, en comptant le contenu des cours et le temps de travail personnel requis.
  • 16 modules de 30 heures environ
  • En moyenne, le parcours complet de formation est accompli sur une durée de 4 à 8 mois.

TARIF

Cette formation complète est dispensée pour un coût de 2 400 euros HT. Il est possible de suivre la formation à la carte, module par module.


MODALITES ET DELAIS D’ACCES

  • L’inscription est réputée acquise après : l’entretien téléphonique initial,  la signature du contrat ou la convention de formation,  le délai légal de rétractation purgé et après versement de d’acompte.
  • Les délais d’accès à l’action de formation sont en moyenne de 15 jours.

MOYENS PEDAGOGIQUES

Méthodes et outils pédagogiques

  • Méthodes pédagogiques : Magistrale et expérimentale active, c’est à dire théorique et pratique
  • Outils pédagogiques : Cours et ressources techniques dispensés sur la plateforme de cours dédiée MOODLE. Ainsi, Le stagiaire accède non seulement au contenu des cours, mais aussi à une boite à outils permettant l’exercice du métier de courtier en travaux.
  • Supports pédagogiques : L’IFCT transmet un vademecum d’utilisation de la plateforme de cours au stagiaire au moment de son inscription. Le stagiaire bénéficie d’un accompagnement téléphonique régulier et personnalisé tout au long de son cursus. Les entretiens téléphoniques sont programmés en lien avec son responsable pédagogique dédié.
  • Prise en compte du handicap : Les personnes en situation de handicap peuvent demander une adaptation personnalisée de leur cursus et des modalités d’évaluation : par exemple, le délai d’exécution des QCM est modulable pour des personnes dyslexiques. Les supports de cours sont utilisables sur des grands écrans d’ordinateur, la charte de couleur est adaptée aux personnes avec un handicap visuel.

ELEMENTS MATERIEL DE FORMATION

  • Supports techniques : la plateforme de cours www.moodle.formation-courtier-travaux.fr
  • Documentation : Les références de lecture complémentaires ou de video sont données sur la plateforme de cours au fur et à mesure de la formation.

COMPETENCE DES FORMATEURS

La formation est assurée par Olivier MANAUD, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Paris-La-Villette, économiste de la construction, et lui-même courtier en travaux. Il a enseigné en université et en école d’architecture entre 2012 et 2016 et exerce le métier d’Assistant maitre d’ouvrage (AMO) depuis 2014.


CONTENU SYNTHETIQUE

  1. Les fondamentaux du métier de courtier en travaux : Ce qu’il faut prioritairement mettre en œuvre et ce qu’il faut absolument éviter (Modules 1 et 2)
  2. Monter son entreprise de courtage en travaux – volet administratif, juridique et stratégie commerciale (Modules 3 et 4)
  3. Module techniques de la construction et du bâtiment – Socle des fondamentaux des procédés constructifs (Modules 5,6,7 et 8)
  4. Processus des demandes d’autorisation de travaux ; déclaration préalable ; introduction aux outils de dessin de plans (Modules 9)
  5. Évaluation des coûts travaux – outils de calculs et procédures (Modules 10 et 11)
  6. Module assistance au suivi de chantier – outils et procédures pour le suivi budgétaire et technique des travaux (Modules 12 et 13)
  7. Communication et stratégie commerciale : les ficelles du métier pour obtenir de nouveaux contrats (Modules 14 et 15)
  8. Aborder les litiges en construction (Modules 16)

SUIVI ET EVALUATION

Exécution de l’action de formation

Les moyens permettant de suivre l’exécution de l’action sont  des évaluation des acquis à la fin de chacun des module

NB. Une clé d’activation vérouille chaque module de cours. l’IFCT la transmet par mail au stagiaire une fois la validation du module précédent effectuée.

Modalités d’évaluation des résultats (ou d’acquisition des compétences)

Les moyens mis en place pour déterminer si le stagiaire a acquis les connaissances ou les gestes professionnels précisés dans les objectifs sont :

  •  Questions écrites sous forme de QCM
  • Des devoirs à rendre
  • Mises en situation pratiques
  • Dossiers à réaliser

 

Enfin, pour tout renseignement sur les cours et les procédures d’inscriptions : NOUS CONTACTER