Archives de catégorie Diaporama

Formation courtier en travaux à distance

Le cursus de formation de courtier en travaux  est désormais accessible à distance sur la plateforme d’enseignement à 100% en ligne. Entre théorie et pratique, cette formation professionnelle offre les bases d’un nouveau métier dans le monde de la construction.

500 heures de formation pour apprendre à coordonner un projet de construction, de rénovation ou d’extension de maison : Chaque étudiant gère son rythme de travail d’où il veut et quand il veut. A l’issue, vous aurez tous les outils pour créer votre propre entreprise. Ainsi vous pourrez vous installer à votre compte et l’iFCT vous garantit l’acquisition de toutes les compétences requises ainsi qu’un gros chiffre d’affaire. Le salaire moyen est autour de 2000 euros net la première année et souvent le double dès la deuxième année, voire davantage ! De plus, le système de e-learning permet de supprimer les frais de déplacement et de location de locaux. Ainsi, tout le monde y gagne ! Alors bienvenue sur cette interface spécialisée dans la formation des courtiers en travaux. Le programme des cours est accessible ICI.

Indépendant ou franchisé, le courtier en travaux est LE métier d’avenir dans l’immobilier : à mi-chemin entre un commercial et l’assistant maître d’ouvrage. Ainsi, le courtier en travaux est un outsider des métiers du bâtiment. Il répond à un besoin nouveau qui touche autant à la relation humaine qu’à la compétence technique. Son rôle principal : coordonner les différents acteurs indispensables à la bonne réalisation de travaux de construction ou de rénovation. Désormais, un parcours de formation professionnelle est même disponible en ligne pour toute personne qui voudrait se lancer dans ce métier novateur.

LE BORD DE MER : L’EMPLACEMENT BÉNI DES COURTIERS EN TRAVAUX

Avec la hausse des températures, de plus en plus « d’émigrés climatiques » remontent du sud de la France vers les côtes de la Bretagne. Actuellement, c’est le boom de l’immobilier. Les maisons en bord de côte sont de plus en plus prisées. Nombreuses sont les personnes qui remontent de Bayonne, de Bordeaux ou d’ailleurs pour chercher un nouveau petit coin de paradis. En Bretagne, la température estivale dépasse très rarement les 30°C lorsque le mercure avoisine les 42°C ailleurs. Dernièrement, un couple de retraités de la région de Bordeaux nous expliquait qu’ils étaient restés enfermés tout l’été tellement il faisait chaud ! Alors c’est l’exode vers l’Ouest… Et les courtiers en travaux sont à pied d’œuvre pour accompagner toutes ces personnes qui désirent s’installer dans une région où ils ne connaissent personne. Aussi, voilà nos interlocuteurs enchantés de trouver un professionnel spécialisé dans l’organisation des travaux.

UN RAYON DE 20 KM SUFFIT A FAIRE VIVRE LE COURTIER EN TRAVAUX

Dès lors qu’il a construit son réseau de 30 à 40 artisans, le courtier en travaux peut faire face à diverses sollicitations de rénovation ou de construction. Mais, il faut reconnaître que c’est dans des opérations de rénovations qu’il est le plus pertinent et efficace. Il n’est pas forcément nécessaire de recourir à un architecte. Mais les nouveaux arrivants désirant faire des travaux ne savent souvent pas vers qui se tourner. La réponse est désormais très claire : vers le courtier en travaux. Si son réseau est bien coordonné, il (ou elle) devient un interlocuteur clé. Grâce au courtier, le scénario de rénovation est bien cadré, l’estimatif budgétaire est bien estimé (du moins dans chez des courtiers comme « ECHO-BAT construction-rénovation », partenaire de formation), et l’obtention des devis d’artisans se fait sous 15 jours. C’est l’idéal pour se lancer dans les travaux. De plus en plus, les agents immobiliers sont sollicités par leurs clients : « connaissez-vous une personne ressource qui pourrait coordonner nos travaux ? » La réponse s’impose désormais : tournez-vous vers le courtier en travaux le plus proche !

LA FORMATION DU COURTIER EN TRAVAUX

Il n’y a pas encore de fiche métier spécifique inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Pour pallier ce manque, l’Institut de Formation de Courtier en Travaux propose un cursus d’enseignement à distance de niveau universitaire. Ce parcours de formation professionnelle est une véritable aubaine pour quiconque souhaiterait apprendre ce métier ! De plus, vis à vis des clients, cela consolide aussi la relation de confiance. Ce cursus dure une année complète et s’articule entre des modules théoriques et pratiques. Désormais, on ne pourra plus dénigrer le manque de solidité de ce nouveau métier.

UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE

L’IFCT utilise le système Moodle qui est une interface très complète et efficace pour la formation à distance. Tous les supports numériques fonctionnent: ordinateurs, tablettes et téléphones portables. Les cours sont téléchargeables avec des documents audio, pdf, des exercices, des forums en ligne, des devoirs et des tests.

Utilisé par des dizaines de milliers d’environnement d’apprentissage du monde entier, Moodle a la confiance d’institutions et organisations grandes et petites. Parmi elles, on compte Shell, la London School of Economics, l’Université d’État de New York, Microsoft et l’Open University. Le nombre d’utilisateurs de Moodle dans le monde est supérieur à  65 millions. L’interface sert tant dans le milieu académique que celui de l’entreprise. Moodle est  l’une des plateformes d’apprentissage les plus utilisées. Les étudiants IFCT viendront grossir les rangs de cette communauté.

Dans le but de préserver la sécurité et la protection des données, les mécanismes de contrôle et de sécurité de Moodle sont constamment mis à jour et introduits dans les processus de développement de Moodle, pour prévenir les accès non autorisés, les pertes de données et les abus d’utilisation. C’est aussi pour cette raison que l’IFCT utilise cette interface robuste et très sécurisée.

Les cours sont directement accessibles depuis le site internet de l’IFCT. Toutefois, un code d’accès est requis : il est donné à l’étudiant lors de son inscription. ACCÈS AUX COURS

Courtier en travaux : théorie et pratique

Le métier de courtier en travaux présente deux volets : commercial et technique du bâtiment. Pour chacun de ces deux volets, il y a une dimension théorique et une dimension pratique. L’IFCT vous offre une formation alliant systématiquement ces deux aspects.

Les cours s’articulent avec des mises en situation terrain sur des chantiers en cours. Ainsi, les exercices proposés sont bien réels et permettent une mémorisation plus efficace. Ils permettent aussi d’acquérir les compétences techniques nécessaires pour être performant dans ce métier (à la fois commercial et lié au monde de la construction). La formation a été conçue de manière à pouvoir lancer sa propre entreprise au fur et à mesure du cursus. L’accompagnement professionnel de l’IFCT pendant une année permet de rassurer l’étudiant-créateur d’entreprise : ce partenariat de formation est la clé du succès.

Partenariat entre l’IFCT et ECHO-BAT :

La société ECHO-BAT est un entreprise de courtage en travaux implantée en sud-Bretagne. Son réseau d’artisans est important et les interlocuteurs sont très réactifs. Certains d’entre eux interviennent dans le cadre des formations. Cela permet aux étudiants de mieux connaître les entreprises du bâtiment. Ces rencontres permettent aussi de percevoir la réelle plus-value apportée par le métier de courtier en travaux auprès des entreprises, comme rapporteur d’affaire.

Les exercices pratiques, appliqués aux modules de formation, sont liés directement à des chantiers concrets. Ainsi, les étudiants devront eux-mêmes faire des mesures physiques pour élaborer leur estimatifs budgétaire de coûts travaux. L’IFCT considère, en effet, que le métier de courtier en travaux demande de maîtriser correctement à la fois les techniques commerciales et techniques du bâtiment. Dans cette logique, les étudiants rencontreront des assureurs, des agents immobilier, des chefs d’entreprise et des architectes : autant d’intervenant et d’interlocuteurs pour enrichir leurs connaissances.

 

 

 

Institut de Formation de Courtier en Travaux

Vous souhaitez suivre une formation professionnelle à distance spécifique au métier de courtier en travaux ? L’institut de formation vous offre un cursus en e-learning ainsi qu’un accompagnement personnalisé. Si vous souhaitez vous lancer pour travailler à votre compte comme indépendant, cette formation est pour vous.

FORMER A UN NOUVEAU MÉTIER

Depuis quelques années, ce nouveau métier répond à une demande croissante de la part des entreprises et des particuliers : face à la complexité de l’organisation d’un chantier de travaux, devant la multitude des entreprises du bâtiment implantées sur le territoire, il est difficile de faire les bons choix. Aussi, le courtier en travaux se présente comme la personne ressource qui saura mettre tout le monde en relation et conseiller les entreprises sérieuses et adaptées au projet.

L’institut de formation IFCT est soucieux d’apporter une formation équivalente à celle d’un AMO (Assistant Maître d’Ouvrage).

En effet, dans le domaine si spécifique de la construction, la mission de courtage est insuffisante pour être crédible vis à vis de l’ensemble des interlocuteurs. Voilà pourquoi, l’IFCT met un point d’honneur à transmettre une bonne connaissance des techniques de construction et des outils de chiffrage des coûts travaux. Les modules de formation comportent toujours un aspect théorique et un aspect pratique. Les étudiants sont conduits sur le terrain des chantiers en cours de la société de courtage ECHO-BAT.

LES COMPÉTENCES ACQUISES EN FIN DE FORMATION A L’IFCT :

1- Monter sa propre entreprise de courtage et de tisser un réseau professionnel performant.

2- Accompagner l’élaboration de scénarios de rénovation de maisons. En effet, les clients ont des idées de rénovation. Mais, il faut les aider et leur ouvrir des pistes alternatives. Ainsi, courtier en travaux aidera ses clients à faire le choix optimal en mettant en avant les avantages et inconvénients de chacun des scénarios étudiés.

3- De mettre en contact les divers professionnels requis pour le scénario retenu.

4- De faire un estimatif indicatif des coûts travaux avant demande de devis.

5- De négocier les honoraires d’architecte (le cas échéant).

6- De négocier les devis des entreprises en bâtiment.

7- D’assister ses clients pour le suivi et la réception de chantier.

ACCÈS AUX COURS

Courtier en travaux indépendant

Le courtier en travaux indépendant bien formé gagne mieux sa vie qu’un courtier franchisé. L’IFCT apporte une solution concrète et professionnelle à tous ceux et celles qui désirent se lancer dans l’aventure. Lors de la première session de formation, vous comprendrez que plus vous gagnerez en compétences, plus les entreprises vous feront confiance et vos clients aussi. Au final vous travailler moins et gagnerez plus ! Cela vous permettra de soigner la qualité de vos prestations. Consultez notre programme de formation.

Bien évidemment le choix d’une franchise est assez rassurant. Vous bénéficiez alors d’un réseau et de méthodes de travail. Mais vous devez aussi faire un apport financier, souscrire à des assurances pré-négociées, et reverser une partie de votre chiffre d’affaire. 

Une alternative à cet investissement est de se former soi-même correctement et d’acquérir un niveau de compétence au moins égal à celui d’une franchise. l’IFCT vous permettra d’acquérir ce niveau de compétence. Ainsi, vous pourrez vous installer à votre compte sans mise de fonds trop importante, grâce aux conseils de professionnels qui ont fait leur preuve. Une formation de niveau universitaire (BAC+3), méthodique et complète, vous apportera une plus-value en termes de crédibilité et d’efficacité. Nous vous encourageons donc à suivre attentivement les cours et les exercices proposés. 

L’IFCT propose, en complément des modules de formation, un accompagnement technique et méthodologique sous forme de coaching personnalisé. Un expert vous aide alors, semaine après semaine, à optimiser vos démarches grâce à ses conseils. Il saura aussi confirmer si vos estimatifs budgétaires sont corrects. Cela renforcera votre confiance en vous et votre solidité professionnelle.

Au final, vous gagnerez davantage car vous aurez moins de charges financières qu’un franchisé. Pour un chiffre d’affaire équivalent, vous aurez un salaire net 1,4 fois supérieur à celui d’un franchisé. Le jeu en vaut bien la chandelle !